CFP: Joint Roundtable with ACCUTE at Congress 2019

Please see the following call for participants for a joint roundtable discussion between CSDH-SCHN and ACCUTE (Association of Canadian College and University Teachers of English).

(Appel en français ci-dessous.)

Where do Interdisciplinary Researchers Fit?

Organizer: Lai-Tze Fan (U Waterloo)

This roundtable discusses an issue of professionalization for young scholars: interdisciplinary researchers and how/where they fit in academia.

The growth of interdisciplinary and otherwise non-traditional graduate programs reflects that interdisciplinary research has become popular to the point of being a norm. More and more graduate students can claim specialty in several fields—and therefore, more and more may have difficulty communicating their main expertise.

What members of ACCUTE (English literature) and CSDH-SCHN (digital humanities) have in common is that their research is often interdisciplinary: literature lends itself to history, cultural studies, linguistics, and so on, while many DH projects and job calls are (sometimes problematically) housed within larger departments.

We invite speakers of varied backgrounds (including students) who have experience in interdisciplinary research or curricula that would be fruitful to share with young scholars. For instance, how can interdisciplinary scholars present their research without seeming watered down or unfocused? How can they apply for jobs in very specific areas?

Potential topics include:

  • pros and cons of interdisciplinary research in graduate research and beyond, including through varied methodologies, alternative perspectives, and collaborations
  • methods of presenting oneself advantageously as an interdisciplinary scholar, including in dissertations, publications, conferences, cover letters, and/or job interviews
  • anecdotes, lessons, and futures of interdisciplinarity in academia

Please submit 250-word descriptions of interdisciplinary background/experience and a CV to laitze.fan@gmail.com  by December 17th, 2018.

 

Quelle place pour les chercheurs et chercheuses interdisciplinaires?

Organisatrice: Lai-Tze Fan (Université de Waterloo)

Cette table ronde s’intéresse à un enjeu professionnel important pour les jeunes universitaires: les chercheurs et chercheuses interdisciplinaires et où/comment ils s’insèrent dans le milieu académique.

La croissance des programmes de cycles supérieurs non traditionnels, y compris des programmes interdisciplinaires, reflète l’intérêt croissant pour la recherche interdisciplinaire, qui est en passe de devenir la norme. De plus en plus d’étudiant(e)s des cycles supérieurs peuvent affirmer qu’ils sont des spécialistes de plus d’un domaine — et par conséquent, ils ont de plus en plus de mal à expliquer leur champ d’expertise principal.

Les membres de ACCUTE (littérature anglaise) et de CSDH/SCHN (humanités numériques) ont en commun la nature souvent interdisciplinaire de leurs recherches. La littérature s’appuie sur l’histoire, sur les études culturelles, sur la linguistique, etc., tandis que plusieurs projets et offres d’emplois en humanités numériques sont hébergés (parfois de façon problématique) dans des départements généralistes.

Nous invitons des orateurs de divers horizons, y compris des étudiants, qui ont vécu des expériences de recherche ou d’enseignement interdisciplinaire à partager ces expériences avec les jeunes chercheurs et chercheuses. Par exemple: comment présenter une recherche interdisciplinaire sans que celle-ci ne paraisse édulcorée ou éparpillée? Comment « vendre » une recherche interdisciplinaire dans le cadre d’une recherche d’emploi dans un domaine très spécifique?

Les sujets potentiels incluent:

  • Les pour et les contre de la recherche interdisciplinaire aux cycles supérieurs et en début de carrière, notamment les enjeux reliés aux méthodologies diverses, aux approches alternatives et aux collaborations.
  • Les moyens de se présenter avantageusement en tant que chercheur ou chercheuse interdisciplinaire, dans le cadre d’une thèse, d’une publication, d’une conférence, d’une lettre d’intention et/ou d’une entrevue d’emploi.
  • Des anecdotes, des leçons, et des perspectives sur le futur de l’interdisciplinarité à l’université.

Veuillez soumettre une description de votre expérience interdisciplinaire (250 mots) et votre curriculum vitae à laitze.fan@gmail.com avant le 17 décembre 2018.