Énoncé sur l’inclusion et la diversité / Inclusivity and Diversity Statement

Nous déployons tous les efforts pour être diversifiés car nous savons que cela est à notre avantage en tant que communauté érudite, mais que signifient diversité et inclusion pour une société érudite? Est-ce que cela signifie d’accueillir les membres de groupes marginalisés sur le plan historique? De respecter la diversité linguistique? De s’engager de façon proactive envers de meilleures pratiques anti-oppression? De représenter la diversité démographique du Canada? L’énoncé qui suit se fonde sur des suggestions proposées par les membres de la société SCHN /CSDH et de la communauté des humanités numériques plus générale via Twitter, révisées par la communauté et adoptées par les membres.

We strive to be diverse because we know that it will benefit us as a scholarly community, but what does it mean for a scholarly society to be diverse and inclusive? Does it mean to welcome members of historically marginalized groups? To respect linguistic diversity? To proactively engage in anti-oppression best practices? To reflect Canadian demographic diversity? The statement that follows builds on suggestions offered by CSDH/SCHN members and the broader DH community via Twitter, reviewed by the community, and voted on by the membership. English statement follows.

SCHN/CSDH Énoncé sur l’inclusion et la diversité

En tant que représentante des chercheurs en humanités numériques au Canada, la société SCHN /CSDH s’efforce déjà d’être ouverte et inclusive de façon à ce que les nouveaux venus se sentent bienvenus dans notre discipline. Cela signifie de travailler pour inclure les personnes des communautés académiques adjacentes aux humanités numériques, d’échanger sur les perspectives des nouveaux venus et d’accueillir d’autres personnes au-delà du milieu universitaire, de sorte que nous puissions acquérir les connaissances d’autres personnes qui travaillent dans le milieu numérique. Cet énoncé d’inclusion et de diversité se veut donc une compréhension de nos valeurs en tant que société.

Pour aider à maintenir nos pratiques d’inclusion, la direction de  la SCHN/CSDH invite ses membres à :

– Reconnaître qu’il peut être difficile de travailler en vue d’établir des pratiques d’inclusion, mais d’offrir un soutien à la SCHN/CSDH dans sa compréhension de l’inclusion comme outil central afin d’encourager et de maintenir les bourses d’études nouvelles et actuelles, tout en réalisant les objectifs de croissance et d’échange intellectuel accrus de la société.

– Reconnaître la portée avec laquelle beaucoup d’entre nous avons profité et continuent de profiter de l’oppression et de l’injustice historique et actuelle. Par la consultation et la sensibilisation, nous apporterons un soutien approprié pour supprimer les obstacles à l’équité.

– Utiliser cet énoncé d’inclusion comme une invitation à cultiver l’humilité et à assumer la responsabilité en ce qui concerne les moyens par lesquels nous devons tous travailler pour combattre l’inégalité systémique.

– Présumer que les membres se sont engagés envers l’inclusion et ne pas utiliser cet énoncé comme un outil pour montrer du doigt ou embarrasser les membres de notre communauté.

– Tendre vers des pratiques d’inclusion qui répondent au contexte canadien, par exemple, en respectant les choix linguistiques d’autres personnes en appuyant la communication (et particulièrement, dans notre contexte canadien, bilingue en anglais et en français), en nous assurant que notre utilisation du langage favorise une vaste participation d’autres personnes dont les niveaux de compétence diffèrent, en cherchant à relever les défis du multiculturalisme canadien, des politiques sur les droits de la personne, et de la décolonisation, et en s’engageant avec les chercheurs autochtones, les experts communautaires, et autres personnes pour assurer la participation autochtone à la croissance des humanités numériques.

– Collaborer avec d’autres organismes membres de l’ADHO et la communauté académique plus large pour raffiner notre compréhension des meilleures pratiques d’inclusion.

– Reconnaître cet énoncé comme étant conditionnel, inégal, et toujours complice des processus qui émergent des particularités de notre positionnement global et historique particulier. Nous prévoyons que nos approches en matière de diversité continueront à évoluer avec le temps afin de répondre à de nouveaux besoins et conditions.

– Si nos politiques ou nos pratiques vous font sentir exclus, ou si vous  éprouvez de l’inconfort en ce qui concerne les questions de diversité ou désirez participer à cette conversation avec la SCHN/CSDH, communiquez avec le médiateur de la SCHN, dont vous trouverez les coordonnées dans notre site Web.

CSDH/SCHN Inclusivity and Diversity Statement

As representatives of digital humanities scholars in Canada, CSDH/SCHN already strives to be open and inclusive in a way that welcomes newcomers to our discipline. This means working to include people from academic communities adjacent to DH, engaging with the perspectives of newcomers, and extending our welcome beyond academia, so that we can learn from others doing digital work. This statement of inclusivity and diversity, then, serves as an understanding of our values as a society.

To help sustain our inclusive practices, the CSDH/SCHN executive invites its members to:

–  Recognize that working towards inclusivity may be difficult, but to support CSDH/SCHN’s understanding of inclusivity as a central tool for encouraging and sustaining new and existing scholarship, in keeping with the society’s goals to further intellectual growth and exchange.

– Recognize the extent to which many of us have benefitted from, and continue to benefit from, historical and ongoing oppression and injustice.  Through consultation and outreach, we will lend appropriate support to remove barriers to equity.

– Use this inclusivity statement as an invitation to cultivate humility and take responsibility for the ways in which we all need to work to combat systemic inequality.

– Assume that members are committed to inclusivity and thus not use this statement as a tool to shame or embarrass members of our community.

– Work towards inclusive practices that respond to the Canadian context. This includes: respecting the linguistic choices of others by supporting multilingual (and especially, French-English bilingual) communication, and ensure that our language use allows broad engagement by others with differing levels of competency; seeking to address the challenges of Canadian multiculturalism, human rights policies, and decolonization; and engaging with Indigenous scholars, community experts, and others to ensure Indigenous participation in the growth of digital humanities.

– Engage with other ADHO member organizations and the larger academic community to refine our understanding of inclusivity best practices.

– Recognize this statement as contingent, uneven, and always complicit in processes emerging from the specificities of our particular global and historical positioning. We expect that our approaches to diversity will continue to evolve over time to meet new needs and conditions.

– Contact the CSDH Ombud, listed on our website, if you feel excluded by our policies or practices, experience discomfort related to diversity issues, or wish to engage in this conversation within CSDH/SCHN.

Drafted May 31 2016
Revised through community consultation from June 1 to 23 July 2016
Adopted via a 87% majority vote August 14 2016