Appel à communications, Conférence CSDH/SCHN 2017

This post is also available in: English

Toronto, Ontario, 29 au 31 mai 2017

La Société canadienne des humanités numériques (http://csdh-schn.org/) invite les chercheurs(euses), les praticien(ne)s, ainsi que les étudiant(e)s aux cycles supérieurs à soumettre des propositions de communication, de table ronde ou de démonstration numérique pour la conférence annuelle qui aura lieu lors du Congrès des sciences humaines à l’Université Ryerson du 29 au 31 mai (http://congress2017.ca). Le thème du Congrès 2017 « L’épopée d’une histoire : 150 ans vers l’avenir » (« From Far and Wide: Canada’s Next 150 ») vise à souligner l’importance de la diversité, de la conscience du passé et des regards critiques sur le futur. La CSDH/SCHN accepte toutefois les propositions sur tous les thèmes qui touchent la théorie et la pratique dans le domaine des humanités numériques.

Les propositions de communication (20 minutes), de table ronde (2-6 panélistes pour une séance de 90 minutes) et de démonstration numérique seront acceptées jusqu’au 4 janvier 2017. Les propositions doivent être soumises au https://www.conftool.net/csdh-schn-2017/. Les résumés de communication doivent comporter environ 500 mots et énoncer clairement les thèses avancées, la méthodologie et les conclusions. La CSDH/SCHN accepte également les propositions de démonstration de projets ou d’outils numériques. Lors de ces démonstrations, une table pour installer un ordinateur et un endroit pour poser une affiche seront à la disposition du (de la) présentateur(trice) pour une séance de deux heures. Il est suggéré de présenter les logiciels dans la section de démonstration numérique de la conférence.

La CSDH/SCHN accepte les propositions pour des séances conjointes avec The Canadian Games Studies Association (CGSA) et vous encourage à indiquer lors de la soumission si vous êtes intéressé(e)s à présenter votre communication dans une de ces sessions conjointes. Des proposition de panel ou des propositions individuelles peuvent être soumises à l’une ou l’autre des associations. Les conférencier(ère)s doivent être membres d’au moins une des deux associations.

Les propositions traitant du thème « Les modèles (pré)numériques pour les communautés en réseau » (« (Pre)Digital Models for Networks and Communities ») sont acceptées dans une séance organisée conjointement par la CSDH/SCHN et la Société canadienne d’études de la Renaissance (CSRS/SCER). Les propositions doivent être soumises à la CSDH/SCHN au https://www.conftool.net/csdh-schn-2017/, mais elles doivent respecter les exigences de l’appel à communications de la SCER disponible au http://csrs-scer.ca/documents/CFP%20Congress%202017.pdf. Les conférencier(ère)s doivent être membres d’au moins une des deux associations.

Des fonds sont disponibles pour financer le déplacement des étudiant(e)s aux cycles supérieurs. Les étudiant(e)s qui souhaitent obtenir une aide financière pour leur déplacement doivent l’indiquer lors de la soumission de leur proposition dans ConfTool. Ils doivent aussi répondre au sondage qu’ils recevront après l’acceptation de leur proposition, le cas échéant. Les étudiant(e)s doivent être membres de la CSDH/SCHN au moment de la conférence.

Les chercheurs(euses) en humanités numériques s’investissent dans diverses activités de recherche, d’enseignement et de création numérique ou assistée par ordinateur. La CSDH/SCHN accueille les propositions en provenance de toutes les disciplines et encourage les femmes, les personnes autochtones, les membres de minorités visibles, les personnes LGBTQ ou d’autres groupes sous-représentés à présenter lors de la Conférence.

Certaines communications présentées lors de la conférence seront publiées dans un numéro spécial de la revue de la CSDH/SCHN Digital Studies / Le champ numérique (http://www.digitalstudies.org).

Au plaisir de recevoir votre proposition!

Comité de programme 2017: Jason Boyd (président et coordonnateur local), Kim Martin (coprésidente), Jon Bath, Susan Brown, Lai-Tze Fan, Dominic Forest et Ève Paquette-Bigras.