2012 Award for Outstanding Achievement for Computing in the Arts and Humanities: Ronald Tetreault

2012 Award for Outstanding Achievement, Computing in the Arts and Humanities

The leading academic society in Canada in the field of digital humanities has awarded a 2012 Award for Outstanding Achievement for Computing in the Arts and Humanities to Ronald Teatreault of Dalhousie University.

Professor Ronald Tetreault completed his B.A. at the University of British Columbia and his Ph.D. at Cornell University. He has taught at Dalhousie University since 1975. His first book, The Poetry of Life: Shelley and Literary Form, appeared in print from the University of Toronto Press in 1987. In the late 1990s he founded with others the Electronic Text Centre at Dalhousie University.

The Centre offers digitization resources, workshops and training in humanities computing techniques, lectures, and support for individual research projects. It publishes a number of online scholarly journals along with several research projects, including George Elliott Clarke’s, Saltwater Spirituals and Deeper Blues, an edition of this major Canadian writer’s first volume of poetry, published with the members of one of his classes.

Professor Tetreault’s important thinking about digital scholarship bore fruit in his edition with Bruce Graver of Wordsworth and Coleridge’s Lyrical Ballads: an Electronic Scholarly Edition. Published jointly online by Cambridge University Press and “Romantic Circles” in 2003, this “Dynamic Edition” aimed to “help readers to understand the textual revisions to individual poems, as well as providing insight into why Wordsworth radically reordered the contents of the first volume.” As part of the early and visionary wave of electronic editing, it capitalized on the potential of the digital text to represent textual instability and variation.

Not only did he engage in pioneering work in the edition itself, but Ronald Tetreault was also prescient in foreseeing the implications of digital scholarly publishing and the consequent challenges of sustainability that would arise from a major shift in modes of publication. In a paper in 2000, he insisted that “The future of electronic publishing depends upon us asking questions about more than technical standards. Online scholarly archives must also meet standards of peer evaluation, editorial practice, and institutional approval that have traditionally ensured the quality of print publications” (“New Models for Electronic Publishing”).

An early and active member of the COCH/COSH, Ronald Tetreault gave generously to the scholarly association by serving for two terms as its treasurer, during which period he facilitated its transformation into the Society for Digital Humanities/ Societé pour l’étude des medias interactifs. The Society is proud to award the 2012 Award for Outstanding Achievement, Computing in the Arts and Humanities to this pioneer of digital humanities in Canada.

Susan Brown (chair), Michael Eberle-Sinatra, Carolyn Guertin, Jean Guy Meunier, and Kirsten C. Uszkalo for the SDH/SEMI Awards Committee


Prix Réalisation exceptionnelle dans le domaine des arts et des lettres en mode numérique 2012

La communauté académique canadienne de la société pour l’étude des médias interactifs a octroyé son prix 2010 pour contribution exceptionnelle dans le domaine des arts et sciences humaines informatiques à Ronald Tetreault de l’Université Dalhousie.

Ronald Tetreault a obtenu un Baccalauréat ès lettres de l’Université de Colombie-Britannique (UBC) puis ensuite son diplôme de doctorat de l’université Cornell où il s’est spécialisé en poésie de l’époque Romantique. Il enseigne à l’université Dalhousie depuis 1975. Son premier livre, intitulé The Poetry of Life : Shelley and Literary Form a été publié pour la première fois en 1987. Vers la fin des années 90, il fut l’un des fondateurs du Electronic Text Centre à Dalhousie. Le Centre offre des services de numérisation, des ateliers et des formations sur les techniques informatiques pour les sciences humaines, des présentations, ainsi que du support pour des projets de recherche particuliers. Le Centre publie également de nombreux journaux académiques disponibles en ligne ainsi que plusieurs projets de recherche, dont celui de l’édition de Saltwater Spirituals and Deeper Blues, le premier volume de poésie de l’auteur canadien George Elliot Clarke, publié avec les élèves de l’un de ses cours.

L’importante réflexion de M. Tetreault sur le savoir électronique a porté fruit lorsqu’il a édité avec Bruce Graver Lyrical Ballads : a Schorlalry Electronic Edition de Wordsworth et Coleridge. Publiée en 2003 en ligne de façon conjointe par Cambridge University Press et « Romantic Circles », cette « édition dynamique » avait pour but « d’aider les lecteurs à comprendre les révisions textuelles apportées aux poèmes de façon individuelle tout en apportant un regard sur la pensée qui a mené Wordsworth a changé radicalement l’ordre du contenu du premier volume ». En faisant partie de la première — et avant-gardiste— vague de publication électronique, cette édition a su exploiter tout le potentiel du texte électronique pour représenter l’instabilité textuelles et ses variations.

Non seulement il a travaillé sur des projets innovateurs dans le domaine de l’édition, mais Ronald Tetreault a su entrevoir les implications de la publication de journaux académiques en ligne et les défis de durabilité subséquents aux changements majeurs aux modes de publications. Dans une communication en 2000, il insiste que « le futur de la publication électronique dépend de nous et que nous devons nous poser des questions sur plus que simplement les standards techniques. Les archives académiques en ligne doivent aussi rencontrer des standards au niveau de l’évaluation par les pairs, des pratiques éditoriales ainsi que de l’approbation institutionnelle qui ont traditionnellement assuré la qualité des publications imprimées » (“New Models for Electronic Publishing “, ALLC/ACH Abstracts 2000).

Ronald Tetreault est un membre actif de la première heure de COCH/COSH et a donné généreusement à l’association académique en siégeant en tant que trésorier pendant deux mandats, période durant laquelle il a facilité la transformation de l’association en Society for Digital Humanities/ Societé pour l’étude des medias interactifs. La Société est fière de remettre le prix Réalisation exceptionnelle dans le domaine des arts et des lettres en mode numérique à ce pionnier des média interactifs au Canada

Susan Brown (chaire), Michael Eberle-Sinatra, Carolyn Guertin, Jean-Guy Meunier et  Kirsten C. Uszkalo  pour le comité des prix SDH/SEMI.