2011 Award for Outstanding Achievement for Computing in the Arts and Humanities: Margaret Conrad

2011 Award for Outstanding Achievement, Computing in the Arts and Humanities

The leading academic society in Canada in the field of digital humanities has awarded a 2011 Award for Outstanding Achievement for Computing in the Arts and Humanities to Margaret Conrad of the University of New Brunswick.

Dr. Conrad, Professor Emerita at the University of New Brunswick, is a distinguished scholar of History and Women’s Studies who has had a shaping impact on the understanding of Canada’s past. She credits computational tools—word processing and email—with her impressive and typically collaborative scholarly output later in her career, after personal computing became available. She is a Fellow of the Royal Society of Canada, the recipient of the Queen’s Golden Jubilee Medal, and an Officer of the Order of Canada.

During her seven-year tenure as a Canada Research Chair in Atlantic Canada Studies at the University of New Brunswick, she produced a virtual gateway to Atlantic Canada’s history and culture. The Atlantic Canada Portal, developed in collaboration with UNB’s Electronic Text Centre with due regard for best practices in digitization, contains a substantial bibliography of scholarship about Atlantic Canada, a directory of other resources on the web, a news feed, and the Atlantic Canada Virtual Archives. These archives contain six collections of primary historical documents on black, female, and male loyalists, aboriginal land petitions, pioneer settlers in Prince Edward Island, and a highly mobile rural family in nineteenth-century Nova Scotia.

Dr. Conrad infused the Portal project with a sense of social justice in her regard for diversity, bilingualism, and regional connections with respect to its content, and her commitment to equity, training, and mentoring in her employment practices. She continued this latter commitment later in her career in an examination of women’s relation to information and communications technologies in Canada. While providing valuable scholarly sources, the Portal has helped to ensure publically accessible representation on the internet of marginalized groups in Canada’s past. It leverages digital methods to intervene in the established narratives of the academy and transform scholarship on many levels. An indispensible resource for researchers into Atlantic Canada, it is an excellent example of both the application of digital tools and their use for community-building.

Susan Brown (chair), Michael Eberle-Sinatra, Carolyn Guertin, Geoffrey Rockwell, and Kirsten C. Uszkalo for the SDH/SEMI Awards Committee


Prix Réalisation exceptionnelle dans le domaine des arts et des lettres en mode numérique 2011

La communauté académique canadienne de la société pour l’étude des médias interactifs a octroyé son prix 2011 pour contribution exceptionnelle dans le domaine des arts et sciences humaines informatiques à Margaret Conrad de l’Université de Nouveau-Brunswick.

Mme Conrad, professeure à l’Université du Nouveau-Brunswick (UNB), spécialiste en Histoire et Études féministes, a changé la façon de comprendre l’histoire du Canada. Elle attribue aux outils technologiques — traitement de texte et courriel —  l’impressionnant rendement académique axé sur la collaboration plus tard dans sa carrière, après que l’informatique se soit démocratisée. Elle est membre de la Société royale du Canada, récipiendaire de la médaille du jubilé d’or de la reine Elizabeth II et officière de l’ordre du Canada.

Durant les sept années qu’elle fut titulaire de la Chaire de recherche du Canada étudiant les provinces de l’Atlantique à l’Université du Nouveau-Brunswick, elle a produit un portail virtuel vers l’histoire et la culture des provinces de l’Atlantique. Le Portail du Canada atlantique, développé en collaboration avec l’Electronic Text Center de l’Université du Nouveau-Brunswick, en tenant compte des meilleures pratiques en numérisation, contient une bibliographie substantielle de savoir sur les provinces de l’Atlantique, un répertoire  de diverses sources sur le Web, un fil d’actualité et les Archives virtuelles du Canada atlantique. Ces archives contiennent six collections de documents historiques principaux sur les loyalistes, tant noirs, hommes ou femmes, sur les demandes de territoire faites par des autochtones, sur les premières expériences de l’établissement à l’Île-du-Prince-Édouard, et sur une famille de Nouvelle-Écosse qui se déplace continuellement au 19e siècle.

Mme Conrad a donné au projet Portail un sens de justice sociale par son égard à la diversité, au bilinguisme et aux rapports régionaux en ce qui concerne le contenu et son engagement à l’équité, à la formation et au mentorat dans ses habitudes de travail. Elle a maintenu ce dernier engagement plus tard dans sa carrière en examinant les relations qu’entretiennent les femmes vis-à-vis de l’information et des technologies au Canada. Tout en fournissant d’importantes sources académiques, le Portail a aidé et continue à assurer la publication et la diffusion sur le web de groupes marginalisés dans l’histoire du Canada. Le Portail utilise des méthodes de l’ère numérique pour intervenir dans la trame narrative préétablie du monde académique et ainsi transformer le savoir à bien des niveaux. C’est un outil indispensable pour tout chercheur sur le Canada atlantique et c’est un exemple parfait  du mariage de l’application des outils numériques et de leurs utilités pour le développement de communauté.

Susan Brown (chaire), Michael Eberle-Sinatra, Carolyn Guertin, Geoffrey Rockwell, and Kirsten C. Uszkalo  pour le comité des prix SDH/SEMI