Prix 2010 Award (Terry Butler)

2010 Award for Outstanding Achievement

The leading academic society in Canada in the field of digital humanities has awarded a 2010 Award for Outstanding Achievement for Computing in the Arts and Humanities posthumously to Terry Butler formerly at the University of Alberta. The Society for Digital Humanities has presented the award annually since 2003 to acknowledge those who have made a significant contribution to computing in the arts and humanities whether theoretical, applied or in the area of community building. Butler was selected unanimously for his exceptional contributions to developing the community at the University of Alberta and nurturing new digital humanists.

Terry Butler, before his untimely passing, was the Director of Research Computing in the Arts Resource Centre of the Faculty of Arts at the University of Alberta. He worked for decades to nurture research computing projects across the arts and humanities, including key involvement in the Orlando Project. Terry Butler is fondly remembered for his support of young digital humanists whether faculty, undergraduates or graduate students. He hired and trained a generation of student mentors, research assistants, and humanities computing specialists. He helped faculty who were new to research uses of computing to think about how information technologies could assist them and he was one of the people instrumental in setting up the Humanities Computing MA programme at the University.

Terry Butler not only supported research across the faculty, but was also an active researcher himself. He was involved in the Coleridge Notebooks Index Project with colleagues David Miall and Anthony Harding. He was the Executive Manager of the TAPoR project at the University of Alberta, a project that involved six universities across Canada. Terry passed away in August of 2007 and is greatly missed both at the University of Alberta and nationally.

The Society for Digital Humanities/ Société pour l’étude des médias interactifs was established in 1986. Previous recipients of this award include Willard McCarty, Jean-Claude Guédon, Ian Lancashire, Paul Fortier, Elaine Nardocchio, Susan Brown, Patricia Clements, and Isobel Grundy of the Orlando Project, Jean-Guy Meunier, Christian Vandendorpe and, most recently Michael Best. SDH/SEMI has awarded the 2010 Award to two recipients, Terry Butler and Alan Burk.

Geoffrey Rockwell (chair), Christian Vandendorpe, Michael Eberle-Sinatra, and Kirsten Uszkalo of the Award Committee of SDH/SEMI.


La communauté académique canadienne de la société pour l’étude des médias interactifs a octroyé, à titre posthume, son prix 2010 pour contribution exceptionnelle dans le domaine des arts et sciences humaines informatiques à Terry Butler de l’Université de l’Alberta. La Société pour l’Étude des Médias Interactifs/ The Society for Digital Humanities décerne ce prix annuellement depuis 2003 afin de reconnaître ceux et celle qui ont fait d’importantes contributions dans le domaine de l’informatique dans les arts et sciences humaines, en fonction de leur contribution théorique, appliquée ou dans leur appui au développement communautaire. Butler a été choisi à l’unanimité pour sa contribution exceptionnelle au développement communautaire à l’Université de l’Alberta, ainsi que pour son appui et support envers les chercheur(e)s des médias interactifs.

Avant son décès prématuré, Terry Butler était directeur de recherche informatique du centre de ressources des arts de la faculté des arts de l’Université de l’Alberta. Il a travaillé pendant des décennies pour soutenir des projets informatiques de recherche à travers les arts et les sciences humaines, y compris le projet Orlando. Terry Butler laisse désormais le souvenir de son soutien pour les jeunes chercheur(e)s des médias interactifs, autant pour les professeur(e)s que pour les étudiant(e)s de premier cycle et cycles supérieures. Il a recruté et formé une génération d’étudiant(e)s mentors, des assistant(e)s de recherche, et des informaticien(ne)s se spécialisant en médias interactifs. Il a épaulé des professeur(e)s qui n’étaient pas familiarisé avec la recherche informatique, et les a aidé à comprendre comment les technologies de l’information pouvaient assister leur recherche. Il a également été l’une des personnes clés ayant contribué à la mise en place du programme de maîtrise en arts et sciences humaines informatiques à l’Université.

Terry Butler a non seulement soutenu la recherche dans tout le corps professoral, mais était lui-même un chercheur très actif. Il a été impliqué dans le Coleridge Notebooks Index Project avec ses collègues David Miall et Anthony Harding. De plus, il était directeur exécutif du projet TAPoR à l’Université de l’Alberta, un projet qui a réuni six universités de partout au Canada. Terry est décédé en août 2007. Sa perte a été sentie non seulement à l’Université de l’Alberta, mais aussi à l’échelle nationale.

La Société pour l’Étude des Médias Interactifs/ The Society for Digital Humanities a été fondée en 1986. Les récipiendaires précédents de ce prix comprennent Willard McCarty, Jean-Claude Guédon, Ian Lancashire, Paul Fortier, Elaine Nardocchio, Susan Brown, Patricia Clements et Isobel Grundy du projet Orlando, Jean-Guy Meunier, Christian Vandendorpe et plus récemment Michael Best. SDH / SEMI a octroyé le prix 2010 à deux lauréats, Terry Butler et Alan Burk.

Geoffrey Rockwell (président), Christian Vandendorpe, Michael Eberle-Sinatra et Kirsten Uszkalo du comité d’attribution de la SDH/SEMI